Débat public autour de l’uniforme scolaire

Certains sondages affirment que 65 % des français seraient totalement favorables au retour de l’uniforme scolaire. Cette tradition est très représentative de l’école à l’époque, mais les mœurs ont tout de même évolué avec le temps. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ce débat public qui tourne autour de l’uniforme scolaire que ce soit dans les médias aussi bien qu’au niveau politique.

Un uniforme notamment pour les filles

Selon Xavier Darcos, Ministre de l’Éducation Nationale de 2007 à 2009, il serait nécessaire de remettre l’uniforme scolaire obligatoire notamment pour les filles. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces dernières joueraient souvent de leurs charmes et que cela est totalement contradictoire avec l’idéal républicain selon ses dires. Cette affirmation n’a suscité aucune réaction à l’époque, alors qu’on peut très bien affirmer que ce sont tout de même des propos sexistes à l’encontre des jeunes filles. Dans tous les cas, le concept d’uniforme scolaire et de code vestimentaire semble être apprécié des Français.

Un avantage pour l’égalité

L’uniforme scolaire permet à tous les élèves de porter la même tenue, ce qui exclut donc catégoriquement toutes les marques ainsi que toutes les tendances actuelles en matière vestimentaire. Les élèves dans un établissement scolaire ne sont pas issus des mêmes catégories sociales, et il existe parfois certaines moqueries, certaines discriminations et donc certaines différences parce qu’untel ne peut pas porter les baskets de telle marque, tout simplement parce que la famille n’en a pas les moyens. Cette différence peut parfois créer un véritable mal-être pour l’enfant en question, une sorte de « honte » de ne pas pouvoir avoir les mêmes vêtements que ses camarades. En rétablissant l’uniforme scolaire, cela permet ainsi de remettre tous les élèves sur un pied d’égalité, et de ne pouvoir faire aucune comparaison sur leur manière de se vêtir au quotidien. L’essentiel se recentre donc sur l’apprentissage à l’école, et rien de plus. Ainsi, l’uniforme scolaire pourrait permettre de réduire grandement ces injustices et ces différences dans l’Éducation Nationale.

Une lutte contre la violence scolaire

Depuis mai 68, l’uniforme scolaire n’est donc plus obligatoire. Cependant, ces dernières années, de nombreuses personnes clament que le retour de l’uniforme scolaire serait une manière simple de lutter contre la violence et le racket présents dans certains établissements scolaires. La violence est souvent générée par l’envie de posséder la même paire de baskets que le copain, etc.

Il serait donc peut-être intéressant de tenter l’expérience du retour de l’uniforme scolaire dans certains établissements pour en mesurer les retombées…